Samedi 21 février : Manifestation mouvementée à Toulouse

Samedi 21 février se tenait une manifestation en soutien aux ZAD, contre les projets inutiles et les violences policières.

Retour en image sur cette manifestation mouvementée.

Les manifestants commencent à se rassembler dès 14h au Square Charles de Gaulle, derrière la place du Capitole de Toulouse. L’ambiance est alors à la fête et à la bonne humeur malgré une pluie éparse. La brigade des clowns est de la partie ainsi que bon nombre de militants venus de diverses ZAD de France.

« ZAD partout ». Crédit Photo : ChatGraff

« Prévoient-ils de vivre sans Terre ? » Crédit photo : ChatGraff

IMG_5052

Séance maquillage. Crédit photo : ChatGraff

11001045_10152725353191279_529525595_o

« Free Shop », des bombes de peinture à libre disposition des manifestants. Crédit photo : ChatGraff

IMG_5015

Brigade de clowns en action. Crédit photo : ChatGraff

La manifestation débute aux alentours de 14h40, toujours dans une ambiance bon enfant.

IMG_5134

Cortège remontant le boulevard de Strasbourg. Crédit photo : ChatGraff

IMG_5115

Crédit photo : ChatGraff

21022015-IMG_4357

« Protégeons la nature pour les générations futures ». Crédit photo : Le Chat

IMG_5141

« Je veux ma place ! ». Crédit photo : ChatGraff

Très vite, les slogans écologistes font cependant place à des slogans anti-police tels que :  « Tout le monde déteste la police », « Police nationale, milice du capital » ou encore « Un flic, une balle ; une patrouille, une rafale ».

IMG_5069

Black bloc. Crédit Photo : ChatGraff

IMG_5187

Crédit photo : ChatGraff

IMG_5279

« ACAB » All Cops Are Bastards. Crédit photo : ChatGraff

Une fois le cortège arrivé à l’angle du Boulevard Carnot et de la rue de Metz, un nouveau chant se fait entendre : « Vive le van, vive le van, vive le vandalisme ! On fera du lèche-vitrine à coup de barre à mine ! »

S’ensuit une première détonation et très rapidement les grenades lacrymogènes pleuvent. Les black blocs vandalisent des vitrines d’agences bancaires de la rue de Metz et se dispersent dans les ruelles alentours.

IMG_5209

Vitrines vandalisées. Crédit photo : ChatGraff

IMG_5219

Crédit photo : ChatGraff

IMG_5263

Crédit photo : ChatGraff

IMG_5204

Les grenades lacrymogènes pleuvent sur la rue de Metz. Crédit photo : ChatGraff

21022015-IMG_4365

Crédit photo : Le Chat

IMG_5223

Crédit photo : ChatGraff

Après s’être dispersés dans les ruelles entourant la rue de Metz, les black bloc entament un jeu du chat et de la souris avec les forces de l’ordre qui semblent plus enclins à les repousser du centre-ville qu’à les interpeller. Plusieurs vitrines de la rue des arts sont dégradées ainsi que quelques rares véhicules de particuliers.

21022015-IMG_4379

Les Black blocs placent des barrières afin de ralentir les policiers à leur poursuite.                            Crédit photo : Le Chat

IMG_5297

« Guerre Sociale ». Crédit photo : ChatGraff

21022015-IMG_4382

Les black blocs se débarrassent de leurs vêtements afin de ne pas être reconnus.                               Crédit photo : Le Chat

Pendant ce temps, le reste du cortège reprend finalement la marche selon le parcours prévu par la préfecture.

DSC_0720

Crédit photo : Chaton

Une fois arrivés place du Salin, point final du parcours officiel, certains membres du cortège décident de continuer en rejoignant les allées Jules Guesde et le palais de justice.

Des affrontements éclatent alors. Ils se poursuivront jusqu’en fin de journée, alternant moments de défiance, insultes, jets de projectiles et arrestations.

IMG_5329

Tensions devant le palais de justice. Crédit photo : ChatGraff

DSC_0761

La circulation est prise en otage par les manifestants d’un côté et les forces de l’ordre de l’autre. Crédit photo : Chaton

21022015-IMG_4430

Les lacrymogènes pleuvent. Crédit photo : Le Chat

21022015-IMG_4441

Multiples arrestations. Crédit photo : Le Chat

IMG_5397

Crédit photo : ChatGraff

IMG_5398

Crédit photo : ChatGraff

21022015-IMG_4463

Interpellation brutale d’un manifestant. Crédit photo : Le Chat

IMG_5420

Le camion anti-émeute entre en action. Crédit photo : ChatGraff

21022015-IMG_4501

Les manifestants se dispersent finalement. Crédit photo : Le Chat

Le camion anti-émeute de la police puis la grêle soudaine achèvent de disperser les manifestants.

Article griffé par Le Chat

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s