Témoignage : Mon expérience en tant que voyante par téléphone

Voici un témoignage envoyé par J.J, dans lequel elle raconte son expérience de voyante par téléphone. Attirée par une offre d’emploi, elle obtint un entretien et un début de formation pour un poste de voyante. Voici le compte rendu de cette expérience peu banale et surprenante.

voyance

« Persuasion, séduction et manipulation. Pour attraper votre carte de crédit.

Vous êtes dans une passe difficile. Un voyant vous appelle. Celui-ci semble
tout connaitre de vous et dit des choses que personne ne peut deviner. Vous en
êtes donc convaincus, cette personne a une lucidité et une vision de l’avenir qui ne peut venir que d’un pouvoir paranormal. Vous êtes abasourdis. Et finissez ruinés…
Peut-être que de par le monde certaines personnes possèdent de réels dons. Je ne sais pas. Mais mon expérience de voyante par téléphone m’a prouvé qu’il ne faut pas chercher par ici…

Ce qui est sûr, c’est qu’il est facile de faire croire à une personne fragile ou simplement qui a envie de croire que l’on sait tout d’elle.
Et cela sans faire appel a une perception extra-sensorielle.

« J’ai été recrutée pour être voyante dans un cabinet de voyance par téléphone. Pour un salaire mensuel entre 2000 et 4000 euros. »

J’ai été recrutée pour être voyante dans un cabinet de voyance par téléphone. Pour un salaire mensuel entre 2000 et 4000 euros. L’accueil était chaleureux les employés plutôt sympas.

Cependant plus la journée avançait, et plus j’étais abasourdie et troublée.
J’ai réussi à lire dans les lignes d’une main. J’ai pu faire croire à une personne que je voyais clair dans son esprit.

Mais tout cela ne résultait pas d’un don naturel, c’était rendu possible grâce à de nombreuses techniques de manipulations, dont une en particulier appelée « cold reading » (lecture à froid).


Comment ça marche ?

« Les prédictions se résument en réalité à un texte déjà rodé ajusté à la personne au bout du fil. »

Lorsque les internautes s’inscrivent sur les sites de voyance, ils ont la possibilité de laisser leur numéro de téléphone pour qu’un voyant les rappelle plus tard. Un robot déclenche automatiquement un appel à un moment aléatoire depuis le standard vers le numéro du client. Ce dernier ne s’y attend donc pas et le voyant profite alors de l’effet de surprise.
Une fois l’arnaqué appelé, le voyant commence ses prédictions et autres, qui se résument en réalité à un texte 
déjà rodé qu’il affine selon la personne au bout du fil.

« Si la personne n’a pas trop de problèmes, il faut lui en créer. »

Attention, les 10 premières minutes sont gratuites, donc si la personne n’a pas trop
de problèmes, il faut lui en créer. Et c’est plutôt facile puisque l’on est censé être
doté de capacités surnaturelles.

Par exemple : Une femme est comblée avec son mari, tout va pour le mieux dans sa vie de couple. C’est un gros problème, elle va largement raccrocher avant la fin des dix minutes gratuites. Le voyant se met alors a adopter un discours instaurant le doute et le malaise.

« Je sens qu’il y a énormément d’amour entre vous, mais cependant votre mari attire le regard des autres femmes… Je vois très nettement la présence d’une troisième personne qui a des vues sur lui et qui sait très bien s’y prendre avec les hommes. C’est une personne que votre mari croise régulièrement… Vous vous rendez compte, si elle lui met le grappin dessus! Que va t’il vous arriver? »

« Il faut avant tout valoriser le client, le manipuler, et bien sûr s’assurer que celui-ci peut payer. »

Pour exploser le compteur, le voyant a recours à des des techniques précises! Tout d’abord il peut consulter les notes du voyant précédent. Il faut avant tout valoriser le client, le manipuler, et bien sûr s’assurer que celui-ci peut payer avec les
informations que le cabinet de voyance possède sur sa carte bancaire.

Tout d’abord on lui fait dire « oui » plusieurs fois à la suite en lui posant des questions fermées. C’est la technique du yes-set.
On flatte, on dit toujours ce que la personne veut entendre mais en mettant toutefois un
bémol (comme dans l’exemple précédent, en révélant l’existence d’une tierce personne menaçant l’équilibre de la vie intime du client). C’est la technique de l’ascenseur émotionnel.
Une fois que le voyant sent que le client commence à avoir le cerveau totalement
retourné, alors on fait une « rupture de pattern ». Arrivé à ce stade, le voyant dit quelque chose d’incohérent. Si le client ne réagit pas, c’est qu’il est totalement manipulé. Et la on
peut lui faire faire des trucs extraordinaires. Et un maximum d’argent peut alors se faire sur le dos du client.


Un véritable business!

« On m’a parlé d’un accord sur la vente d’un mariage astral à 10 000 euros… »

On vend aux clients des bougies censées faire revenir l’être aimé ou éloigner l’être détesté… Bougies en plastique qui sont en fait les même pour tous les clients, quelque soit le maux à « guérir ». Mes collègues me demandent à combien selon moi ils vendent leurs bougies. Je réponds 10 euros et encore  je trouve que c’est cher… Et bien non, elles coûtent au client 380 euros! « Ben oui ils attendent qu’elles aient des pouvoirs! » rétorque mon collègue à la vue de mon air médusé…
Sans parler d’incantations, destinées à chasser les mauvais esprits par exemple, vendues pour la modique somme de 700€. On m’a parlé d’un accord sur la vente d’un mariage astral à 10 000 euros… Et même d’un acte sexuel astral !  

A ce moment précis, j’étais émerveillée par leur savoir faire, complètement impressionnée par tant de technique. On peut tout avoir d’une personne si l’on sait bien s’y prendre?


Mais là où le bât blesse, outre l’arnaque financière, outre le profit dégagé auprès de personnes démunies et fragiles psychologiquement, c’est l’humiliation infligée aux clients.


Des pratiques immorales…

« Le client est humilié et ridiculisé. »

J’ai en effet pu écouter des conversations enregistrées totalement surréalistes, où le client s’auto-flagelle physiquement, ou encore qui répète des incantations en latin qui ne sont en fait que les paroles d’une chanson de Britney Spears traduites à la va vite sur google translate… J’ai ressenti beaucoup de tristesse pour ces gens qui mettent à nu leur plus profonde intimité, ces gens dont les conversations sont enregistrées puis réutilisées. Ces gens qui ne savent pas que pendant qu’ils récitent des incantations débiles en fouettant une feuille de papier pour chasser le mauvais esprit, leur interlocuteur, au lieu d’être une oreille attentive, met le téléphone sur « mute », et tout le cabinet de voyance est alors en euphorie. Le client est humilié et ridiculisé.

« Autant qu’ils dépensent tout leur argent chez nous, car sinon ils iraient le dépenser ailleurs. »

On m’a fait un petit briefing sur les femmes battues : « Elle vont vous détester si
vous leur dites de quitter leur compagnon, il faut toujours aller dans le sens de la cliente. »
Un autre sur les gens vivant du RSA : « De toute façon, autant qu’ils dépensent tout leur argent chez nous, car sinon ils iraient le dépenser ailleurs. »


Une sacrée expérience…

« Malgré ce salaire alléchant, j’ai décidé de ne pas gagner ma vie sur le malheur des autres. »

Si je transmets ce témoignage, c’est pour prévenir les personnes les plus fragiles, celles qui ont subit un choc émotionnel intense et qui ont besoin d’aide… Qu’elles ne contactent jamais ces gens là!
Non, il ne faut pas donner d’argent à 
ces sociétés! Les gens ne devraient pas se laisser berner alors que tout cela n’est que théâtre, manipulation et supercherie.

Mais maintenant vous savez.

Je termine cette journée empreinte d’une grande culpabilité, car oui, j’ai douté, je me suis demandée si je pouvais le faire moi aussi. Mais l’argent ne fait pas le bonheur, et malgré ce salaire alléchant, j’ai décidé de ne pas gagner ma vie sur le malheur des autres.

C’est pourquoi j’ai refusé cette offre d’emploi. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s